Interview de Jean Jacques Moros, favori du 177km

interview de Jean Jacques Moros favori 177 km, par Christophe Faligon, Yanoo run communauté

- victoire sur la Transegaule 2011, l'Ultra Trace de St JAcques de Compostelle 2011 2012, Marathon de Cheverny 2012
 


Je suis déjà venu en 2005, la première édition je crois, avec ma mère qui ne connaissais pas du tout ce genre de course. Elle a fini, c'est Patrice Kervevan qui gagne je crois, une très belle première en tout cas, avec les petits couacs normaux qui vont avec, mais grosses conséquences.

J'ai stoppé au 110-120eme je crois, j’étais cuit; il faut dire que j'avais fait la Nove Colli 2 semaines avant et je n'avais pas récupéré malgré mon bon résultat. J'avais pris la course un peu à la légère, dont la physionomie était différente de maintenant (départ le matin, d'un autre endroit que vannes). Je m’étais dit que faire 202km en Romagne et 170km en Bretagne serait plus simple, grosse erreur, payée comptant. Mais tant mieux cela te remet les idées en place et t'apprends à rester humble et à réfléchir (j’espère!!!)

Par contre les Km que j'ai fait m'ont vraiment plus car c'est typique du golfe, des paysages et des coups d’oeil que l'on ne trouve qu'ici. L'ambiance aussi et le fait d'avoir moins de ravitos ou tu dois te gérer seul plus que d'habitude.

Le fait de partir presque à la nuit tombée va m'obliger à partir doucement, comme je n'ai pas trop l'habitude du Trail il va falloir que je lève les pieds en plus sinon je vais me retrouver par terre assez vite! Une fois la nuit passée je verrai bien ce qu'il reste dans le bonhomme, je m'adapterai. Il le faudra bien de toute façon. Mais essayer de faire une course régulière me plairait bien, et ne pas finir trop fatigué non plus, pouvoir profiter de l’arrivée et de la suite, c'est à dire voir les copains et copines arriver, discuter...

Au niveau entrainement je reste sur mes acquis, pas la peine d'en rajouter, peut-être une ou deux sorties "tous chemins" mais c'est tout. J'aurai déjà pas mal couru depuis le début d’année, sur différents formats de courses en plus, du 15km au marathon, course à étapes sur chemins, ultra route et course horaire...

Guillaume Vimeney, on s'est rencontrés aux 6h de Buc mais je ne le connaissais pas, venant du Trail principalement. Je ne regarde pas trop les résultats des courses encore moins les magazines de courses à pied. Mais on a eu le temps de discuter (un peu!) et j'ai beaucoup aimé son contact, on voit tout de suite que c'est un "teigneux" et qu'il vient pas pour rester au fond de la classe; mais c'est très bien, il faut plusieurs profils de coureurs dans ce genre de discipline, c'est ce qui fait sa richesse. Christian Dilmi, je le connais depuis plus longtemps, on a fait qq courses ensemble déjà, c'est un monstre de volonté (voire des fois d'inconscience tellement il va loin). Tous les deux sont très impressionnants par leur volonté et, oui ils sont costauds; mais de là à dire adversaires je ne sais pas, je n'ai pas trop cette vision de la course; je préférerai compagnons de route d'un jour.


 

 

Le 25 May 2012

Commentaires (0 commentaire)


Soumettre un commentaire
Nom : *
E-mail : *
L'avatar Gravatar est basé sur cet e-mail.
Site internet :
Commentaire : *
 

< Revenir aux articles