Les conseils de Caroline, coach du Club Ultra Marin

La récupération fait partie de l’entraînement

Il faut savoir être à l’écoute de son corps et entendre les signaux de fatigue (irritabilité, troubles du sommeil, perte d’appétit ou boulimie, blessures, douleurs).

Lorsque les premiers signes de fatigue apparaissent, il faut alléger la séance suivante ou l’annuler. N’oubliez pas de vous réhydrater régulièrement après l’entraînement. Essayez les eaux chargées en bicarbonates. Adoptez une alimentation saine qui aide votre organisme à mieux récupérer. Suivez les conseils d’un spécialiste pour choisir les bons aliments de l’effort et les compléments éventuels qui  favorisent la cicatrisation des microlésions provoquées par les séances difficiles. Si la fatigue persiste, consultez votre médecin et vérifiez si vous n’êtes pas carencé. Ne courez jamais sur une douleur. Si vous avez des courbatures, reportez votre entraînement pour éviter de fragiliser vos muscles qui ont perdu de leur souplesse.

Prenez du temps pour vous après une séance ou un cycle d’entraînement difficile. L’électrostimulation, les massages, les chaussettes de récupération et l’eau froide, sont de bons moyens pour soulager vos muscles fatigués. Et si possible, reportez vos soucis.

 

Caroline Guidoni

Coach de la section Trail du Club Ultra Marin

 

 

Le 13 mai 2016

Commentaires (1 commentaire)

1. par Sersot Le 16 mai 2016 à 19:51

Merci pour votre conseil. Je suis le programme de l'entraînement de l'an dernier. Ce week-end j'ai fait le 59km de gerlerdan. Est ce que je continue le programme? SVP merci

Soumettre un commentaire
Nom : *
E-mail : *
L'avatar Gravatar est basé sur cet e-mail.
Site internet :
Commentaire : *
 

< Revenir aux articles