Les conseils de Caroline, coach du club Ultra Marin

 

J-30

C’est le moment de vérifier le matériel et de tester le ravito. N’oubliez pas de vous reporter à la liste du matériel obligatoire imposée pour votre course.

Il n’est pas conseillé de franchir la ligne du départ avec des chaussures neuves. Choisissez-les en fonction du terrain, de votre foulée et de votre poids.

Testez vos chaussures en fin de journée et pendant les journées les plus chaudes. Le textile doit être choisi en fonction du temps (météo, jour, nuit) et de la durée de l’effort.

 Il ne doit pas être neuf, mais lavé au moins une fois. Les sous vêtements doivent être aussi taillés dans un tissu respirant et choisis pour limiter les frictions.

Mesdames, préférez un soutien-gorge à bretelles larges (pour éviter de blesser les épaules), sans baleines et sans coutures (ou plates).

Les chaussettes sont bien ajustées pour éviter les plis. Essayez la crème des pieds anti frottements.

N’oubliez pas de vider l’air de la poche à eau après chaque remplissage pour éviter le « floc floc » désagréable.

Profitez de la chaleur et du soleil pour tester vos casquettes, lunettes de soleil pendant les dernières longues sorties. Pensez au porte dossard plus pratique quand il faut changer de vêtement. Commencez à planifier votre course en confectionnant une petite feuille de route pour repérer plus facilement les zones de ravitaillement. Estimez la durée entre chaque ravito pour préparer votre sac et avertir votre assistance si vous avez la chance d’en avoir. Il est temps de commencer à vous « visualiser » sur la ligne d’arrivée.

 

Caroline Guidoni

Coach de la section Trail du Club Ultra Marin

 

Le 26 May 2016

Commentaires (0 commentaire)


Soumettre un commentaire
Nom : *
E-mail : *
L'avatar Gravatar est basé sur cet e-mail.
Site internet :
Commentaire : *
 

< Revenir aux articles