Les conseils de Caroline, coach du club Ultra Marin

 

CONSEILS POUR L’ASSISTANCE

C’est le moment de faire le point avec les membres de votre assistance. Vous pourrez préparer un road-book avec eux. Il permettra d’identifier les zones où ils pourront vous encourager et les zones où ils pourront vous ravitailler si nécessaire. Attention ! « Toute assistance volante est interdite ». (Voir le règlement Ultra Marin 2016 sur le site internet pour vérifier où l'assistance est autorisée).

Vous pouvez par exemple construire un tableau récapitulatif des zones stratégiques, de la distance parcourue par le coureur et du temps estimé entre ces zones, la distance à parcourir par la route pour rejoindre ces points et le temps estimé pour le parcourir pour l’assistance. N’hésitez pas à ajouter des commentaires (garer la voiture et continuer à pied sur 200M…). Prévoyez un plan B au cas où votre assistance ne pourrait pas se rendre sur les lieux comme prévu (barre supplémentaire…).

Attention au passage en bateau pour le Grand Raid, l’assistance doit en tenir compte.

L’assistance est précieuse. C’est un plus pour la logistique et le moral. Elle vous aidera à remplir votre poche à eau, à vous changer et à vous apporter d’autres aliments « fétiches ». Elle vous obligera à bien mâcher pour faciliter la digestion, vous rappellera vos objectifs et vos écarts, et sera lucide quand vous le serez moins.

L’assistance doit être présente, mais doit aussi savoir quand il faut être en retrait. Dans tous les cas, elle doit être positive.

 

Caroline Guidoni

Coach de la section Trail du Club Ultra Marin

 

Le 03 June 2016

Commentaires (0 commentaire)


Soumettre un commentaire
Nom : *
E-mail : *
L'avatar Gravatar est basé sur cet e-mail.
Site internet :
Commentaire : *
 

< Revenir aux articles