Les conseils de Caroline, coach du club Ultra Marin

 

J-4, J-5

Faites le plein de sommeil.

 

Ne soyez pas en dette de sommeil. Faites quelques siestes si besoin. Relaxez-vous.

Si vous éprouvez le besoin de dormir pendant l’épreuve (longue), faites des siestes courtes et pensez à vous faire réveiller (téléphone, bénévole…). Pendant la nuit, choisissez un endroit pour vous endormir (pas trop loin des gros ravitos si possible) et couvrez vous. Ne vous isolez pas.

Rapprochez vous d’un coureur ou d’un groupe pour passer plus facilement la nuit. Vous pourrez vous encourager mutuellement et mieux passer la tranche horaire difficile (3H à 6H).

Ne refusez pas l’aide d’autres athlètes qui vous proposent de les rejoindre et ne laissez pas un coureur qui semble en difficulté.

Votre sac de matériel est prêt ou presque. Commencez maintenant à vous détendre.

 

Caroline Guidoni

Coach de la section Trail du Club Ultra Marin

 

 

Le 19 juin 2016

Commentaires (0 commentaire)


Soumettre un commentaire
Nom : *
E-mail : *
L'avatar Gravatar est basé sur cet e-mail.
Site internet :
Commentaire : *
 

< Revenir aux articles