L'Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan

 

Sport et découverte du Golfe du Morbihan

Depuis 2005, l'Ultra Marin est organisé tous les ans, au mois de juin, par l'association Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan. Cet évènement sportif regroupe plusieurs courses pédestres empruntant les chemins de randonnée tracés par le Conseil Départemental du Morbihan autour du Golfe du Morbihan et comprenant environ 80% de sentiers et 20% de routes. L'Ultra Marin traverse 16 communes dont les zones urbaines de Vannes et Auray ainsi que Séné, Theix-Noyalo, Le Hézo, Saint-Armel, Sarzeau, Saint Gildas, Arzon, Locmariaquer, Crach, Pluneret, Le Bono, Baden, Larmor-Baden, Arradon.

C'est un circuit atypique au cœur du Golfe du Morbihan et de la Bretagne, un parcours riche et diversifié, balisé et sécurisé pendant la manifestation et permettant aux concurrents de réaliser un défi sportif d'envergure se déroulant de jour et de nuit, dans un cadre naturel splendide et magique.

Les concurrents s'élancent ainsi chaque année sur les chemins côtiers, allant d'une anse à l'autre et passant sur les petites plages ou au milieu des rochers, tout en se délectant des magnifiques paysages offerts par le Golfe du Morbihan. Les chemins bordés de bruyères et d'ajoncs les emmènent à travers les bois de pins jusqu'aux anciens moulins à marée, comme ceux de Noyalo et de Pen Castel sur la presqu'île de Rhuys. Ils traversent les ponts de pierre et le vieux pont suspendu du Bono avec une vue imprenable sur la rivière pour rejoindre les nombreux petits ports qui jalonnent le circuit : Saint-Goustan, Port-Navalo, Port du Logeo, Port-Blanc, Port-Anna, Vannes.
Au détour des chemins, quelques menhirs apparaissent ici et là ainsi qu'un site mégalithique, celui de Kernours, sur la commune du Bono. Quelques maisons à colombages, comme celles du port de Saint-Goustan, avec ses rues pavées bordées de petits restaurants, les petites maisons de pêcheurs le long des chemins côtiers ou les vieilles maisons en pierre bretonnes dans les ruelles des villages sont à découvrir tout au long du périple. Dans les marais de Séné ou ceux du Hézo et de Saint-Armel, de nombreuses espèces d'oiseaux attendent les traileurs et surprennent les rêveurs.

 

 

Malgré des côtes vallonnées et escarpées, notamment à Arzon et à Larmor-Baden et un dénivelé positif de 1054m sur l'ensemble des 177 km, en montée et en descente, ce parcours ne présente pas de difficultés techniques majeures. Cependant, la longue distance à parcourir nécessite une très bonne préparation physique et la diversité des terrains, implique une bonne adaptation permanente, puisqu'il faut passer en alternance sur des sols mous comme le sable puis, sur des terrains plus durs comme les rochers, les chemins de terre ou le bitume. Les sentiers sont par ailleurs souvent jonchés de racines et divers obstacles que chacun doit se préparer à repérer la nuit, grâce à une lampe frontale.

 

Les courses pédestres de 2017

Les Trails

4 courses pédestres à allure libre à réaliser en une seule étape et s'adressant aux coureurs et aux marcheurs randonneurs expérimentés et entraînés :

 

La Marche Nordique

 

Le Relais

 

 

 

En 2017, Il n'y a pas de modifications de parcours importantes pour les parcours: Le Grand Raid de 177km se réalisera à nouveau en boucle, de Vannes à Vannes, pour la 8ème année consécutive et dans le même sens qu'en 2016: de Vannes vers Arradon - Larmor-Baden - Auray - Locmariaquer - Port-Navalo - Sarzeau - Vannes. Il comprendra à mi-parcours une traversée du Golfe en bateau, de Locmariaquer à Port-Navalo et le ravitaillement de mi-parcours se fera après le passage en bateau, à Arzon. Le Raid de 87km partira à nouveau du Port du Crouesty pour rejoindre l'esplanade du port de Vannes. Le Trail de 56km partira du Bourg de Sarzeau pour rejoindre Vannes également. Le Trail de 36km, la Ronde des Douaniers, partira du bourg de Séné. La Marche Nordique de 28km partira d'Arradon.

L'arrivée de toutes les courses se fait toujours sur l'esplanade du port de Vannes.

Une équipe de 5 compétiteurs minimum peut participer au challenge Ultra Marin. Chaque membre de l'équipe choisit de s'inscrire à l'une des 5 épreuves de l'Ultra Marin et chaque finisher gagne des points pour son équipe, allant de 6 à 1 selon la course sur laquelle il s'est engagé.

 

 

Le principe de l'ensemble de ces courses est la semi-autosuffisance alimentaire. 10 postes de ravitaillement seront disposés sur le parcours de 177km, environ tous les 15 ou 20km sur l'ensemble du parcours: 6 ravitaillements légers comportant essentiellement des boissons, des fruits frais, des fruits secs et du fromage et 4 ravitaillements solides plus consistants avec des plats chauds sur les sites de Larmor Baden, Arzon, Sarzeau et Vannes, ainsi que 3 points d’eau, pour le ravitaillement en eau uniquement, à l’embarquement de Locmariaquer, au Hézo (salle de l'Estran) et à Port-Anna. Sur les 4 sites de repos, placés au Bono, à Arzon, à Sarzeau et à Vannes, une équipe médicale structurée est mise en place. 2 véhicules médicalisés sont par ailleurs positionnés de façon évolutive sur le parcours pendant toute la durée de la manifestation.

 

 

 

Le Village Ultra Marin

Depuis 2010, la ville de Vannes est au cœur du dispositif et l’esplanade du port de Vannes accueille le village Ultra Marin avec les stands des exposants, le podium et diverses animations durant les 3 jours de l’évènement. C’est le point de départ du Grand Raid de 177km et du Relais par équipes et le lieu d’arrivée de toutes les épreuves.

 

 

 

Les bénévoles de l'Ultra Marin

Environ 1000 bénévoles participent dorénavant à l'organisation afin d'assurer l'assistance aux coureurs, la sécurité et la convivialité de la course sur l'ensemble du parcours.